huiles de massages synthetiques : attention !!!

Publié le par pierre

Une fois , lors d'une soirée , on m'a invité a essayer une huile de massage synthétique .On devrait d'ailleurs parler de fluide de massage et non d'huiles puisqu'ils sont sans huiles et fait à base d'eau et de silicone  . Ce sont des produits  que vous trouvez les plus fréquemment sur les sites de ventes par correspondance liés à la sexualité , car ils ont un immense avantage : celui dêtre compatibles avec les préservatifs ( quoiqu'encore il vaille mieux utiliser des préservatifs compatibles avec des huiles ils sont rares mais existent). Si votre but est avant tout la pénétration  et que vous utilisez des préservatifs  alors je vous les conseille. Si votre but est un plaisir qui va au delà de la seule penetration sexuelle je vous les déconseille . La plupart de celles de celles que j'ai essayé sont collantes après quelques minutes de massages . Ce n'était pas le cas de celle que l'on m'a fait essayé qui avait un merveilleux glissant , presque meilleur que certaines huiles naturelles . reste que très vite j'ai déchanté . Pour reprendre l'image que j'ai utilisé a postériori cela m'a fait le même effet qu'un plan de travail de cuisine stratifié qui a l'aspect du granit , mais qui n'en offre pas du tout les sensations.La meme émotion qu'un bouquet de fleurs en plastique . De plus leur parfum est purement synthétique et n'a donc aucun pouvoir   et si vous y ajoutez quelques gouttes d'huiles essentielles comme je l'ai vu faire vous lui enlever son seul avantage : être compatible avec les préservatifs . De plus réduire une huile de massage à son seul pouvoir glissant  est extrêmement réducteur  : ce serait ne considérer que le geste et se couper de la plante et de son pouvoir concentré.
Personnellement je ne vois aucun interêt à ces huiles . Se couper du pouvoir des huiles essentielles pour un massages purement sexuel , s'il préserve votre plaisir coupe votre partenaire de sensations internes puissantes et différentes . Néanmoins je vous déconseille de jouer l'alchimiste amateur si vous n'avez pas une connaissance minimale des huiles essentielles . Le vagin est un milieu fragile et complexe dans lequel l'usage des huiles essentielles requiert la plus grande prudence pour ne pas détruire son équilibre.

Reste que par ailleurs ces huiles synthétiques ne sont pas sans danger pour la santé comme beaucoup de produits  cosmétiques d'ailleurs . Donc tout autant que pour votre shampoing je vous engage a lire les compositions ( quand il y en a d'ailleurs ) . Il y en a de deux sortes:
Les huiles minérales : Les paraffines dérivées du pétrole sont très avantageuses pour l'industrie cosmétique Elles sont à la fois simples à travailler et très bon marché, par contre ces huiles artificielles empêchent la peau de respirer.
Ces huiles minérales comme la Paraffinum liquidum sont composées de chaînes d'hydrocarbures qui ne peuvent pas être métabolisées par l'organisme.

L'OMS a prouvé que les huiles minérales peuvent être stockées dans l'organisme et endommager le foie, ou entrainer une inflammation des valvules du coeur (due aux cires de paraffine par exemple).
Actuellement, seules quelques huiles minérales et quelques produits pétroliers ont été testés, mais les résultats alarmants devraient d'ores et déjà nous engager à renoncer à ces produits.
Les huiles et cires de silicone Ces substances entièrement synthétiques, dérivées du silicium et contenant des atomes d'oxygène, sont employées dans une multitude de produits.
La Dimethicone est l'une des matières premières les plus utilisées pour les formules de protection de la peau, de soins capillaires et de rouges à lèvres.
On trouve aussi la Cetyl dimethicone copolyol, la Phenyl trimethicone, la Stearyl dimethicone Les huiles de silicone sont douces et s'étalent bien sur la peau, encore faut il qu'elles soient de bonne qualité.
Elles sont de loin préférables aux huiles minérales, mais elles ont un grave inconvénient, elles sont très peu biodégradables et nocives pour l'environnement et donc indirectement pour notre santé.Par ailleurs,  elles auraient tendance à étouffer le cuir chevelu et le folicule pileux et être responsable de boutons
A cela s'ajoute les dangers des composants:
Les SLS comme Sodium-laureth-sulfate ou le sodium-lauryl-sulfate agressifs pour les muqueuses, responsables d'irritations cutanées et allergiques au niveau de la peau, des yeux et de muqueuses.
Les polyéthylenglycols (PEG) dont l'obtention se fait à partir de gaz et de manipulations extrêmement dangereux. En outre, ils augmenteraient le phénomène de boutons et points noirs. Les monoéthanolamine , diéthanolamine et triéthanolamine ( MEA , DEA et TEA ) qui peuvent déclencher l'apparition de nitrosamines (cancérigènes) sans les détailler tous  en voici encore quelques autres ( la plupart cancérigénes et allergénes ) que vous pouvez trouver dans vos cosmétiques et dont la dangerosité est prouvée .Mais pour ceux qui vous gouvernent tant qu'il n'y a pas de scandale...BHT et BHA ,Composés organo-halogénés ,Formaldéhydes,Nitrosamines ,EDTA et Etidronic acid,Composés musqués artificiels,Substances obtenues à partir de PEG et de PPG : Ont la consistance d'un liquide ou d'une cire. Obtenus à partir de gaz de combat, extrêmement réactifs et particulièrement toxiques. (idem pour le fluor de votre dentifrice ,il y avait des stocks après la guerre alors il a bien fallu les refourguer
Sels d'aluminium,le triclosan ,les colorants cosmétiques ( risque du cancer du sein multiplié par 5),Colorants azoïques, les aminés aromatiques, Les quats et polyquats (INCI : Quaternium plus un chiffre) et les esters de quats ... etc... etc ...
Bon avec tout ça j'éspère bien vous avoir dégouté des produits chimiques de l'industrie de la beauté et du bien être . Et préferez le naturel pour les huiles de massages comme pour le reste

Publié dans huiles de base

Commenter cet article

annick 28/09/2008 11:56

si on ne peut plus se maquiller sans s'empoisonner , que vont devenir les femmes qui , comme moi , n'ont pas " un physique facile " ? devront nous donner nos rdv uniquement dans des endoits aux lumières tamisées? lol
ceci dit , c'est ce qu'Ovide recommande aux femmes mures dans son "ART D'AIMER".