romarin et rosemary

Publié le par pierre

Le romarin , également surnommé "ginseng français " ou "herbe des troubadours" est une plante au propriétés multiples notamment mucolytique,antispasmodique, anti-infectieuse, bactéricide, antivirale, cicatrisante, énergisante....et ses applications  thérapeutiques  sont nombreuses ( peau,  affections hépato-biliaire, neurologiques , génitales etc  .... Sur le plan aphrodisiaque il est plus adapté à la femme qu'a l'homme . En massage il est tonique et combat l'asthénie . Je l'utilise en faible quantité  en synergie avec d'autres huiles essentielles dans mes huiles de massages sensuels
Selon la légende au départ le romarin était une plante à fleurs blanches mais la vierge marie ( d'ou son nom en anglais rosemary) déposant son manteau bleu sur un buisson de cette plante et depuis  les fleurs sont bleu pale . C'est donc une plante mariale et féminine , une merveille pour les femme d'ailleurs elle est la composante majeure de l'eau de beauté de la reine de hongrie , une recette du XIV siècle que l'on doit a Elisabeth de Hongrie qui composa cette eau de jouvence a 78 ans en 1378 , eau qui lui rendit toute sa beauté et son éclat ...
Bien avant les romains dédiaient déjà  cette plante à Vénus
Et puis rappelez vous cette chanson :
J'ai descendu dans mon jardin J'ai descendu dans mon jardin (bis) Pour y cueillir du romarin Gentil coquelicot, Mesdames Gentil coquelicot nouveau J'n'en avais pas cueilli trois brins (bis) Qu'un rossignol vint sur ma main Gentil coquelicot, Mesdames Gentil coquelicot Il me dit trois mots en latin (bis) Que les hommes ne valent rien Gentil coquelicot Mesdames Gentil coquelicot Que les hommes ne valent rien (bis) Et les garçons encore moins bien Gentil coquelicot Mesdames Gentil coquelicot Des dames, il ne me dit rien (bis) Mais des d'moiselles beaucoup de bien Gentil coquelicot Mesdames Gentil coquelicot

Publié dans huiles essentielles

Commenter cet article