le jade : pierre de santé érotique

Publié le par pierre

Dans mes massages sensuels , j'utilise fréquement une roulette de jade . Connaissez vous les vertues de la pierre de jade ?

En Chine  le jade, considérée comme la plus précieuse des pierres precieuses , était une pierre relative à l'empereur, symbole d'un pouvoir absolu. L'empereur se devait d'arborer un sceptre de jade (Jouyi) lors des grandes cérémonies. Les cinq rangs de princes recevaient chacun une tablette de jade d'un type particuliers selon leur rang

En français , bien qu’il s’agisse d’un nom masculin , le public ne s’y trompe pas et attribue au jade de multiples vertu féminines de beauté et de douceur souvent teintées d’exotisme sinon d’érotisme. Jade n’est-il pas un prénom très féminin et séduisant évoquant plus les secrets, les parfums et les mystères de l’Orient

Dans l'imaginaire chinois c'est un mot également associé à la sexualité . L'épée de jade  dans "la chaire comme tapis  de prière" , un chef d'oeuvre de la littérature chinoise érotique

A leurs yeux le poli et le brillant du jade figurent la vertu discrète d’humanité. Il est l’image de la bonté car il est doux et onctueux au toucher. Sa parfaite compacité et sa dureté extrême représentent la sûreté d’intelligence. Ses veines fines et serrées sont le symbole de la prudence et de la réserve. Ses angles qui ne coupent pas bien qu’ils paraissent tranchants sont comme la justice. Comme cette dernière il est translucide mais jamais transparent, ne pouvant être chauffé ni altéré par un quelconque produit il est incorruptible. Il représente l’urbanité parce qu’il est suspendu au chapeau et à la ceinture, en guise d’ornement, il semble donc s’incliner vers la terre lors du cérémonial.
Le son pur et soutenu qu’il rend lorsqu’il est frappé et qui, à la fin s’arrête brusquement est l’emblème de la musique. Son éclat n’étant pas voilé par ses défauts ni ses défauts par son éclat il représente également la sincérité. Ses belles qualités intérieures se voient à l’extérieur de quelque coté qu’on le considère, il est donc synonyme de bonne foi et de franchise. Son éclat irisé comme un arc en ciel rappelle le Ciel, son admirable substance tirée des montagnes et des fleuves représente  la Terre

La tradition populaire attribue également au jade des vertues plus prosaïques.
Son contact, comme celui de l’ambre, permet la détente et la relaxation. Le fait de le porter à même la peau permet de soulager les reins et de renforcer l’énergie du coeur. Mis sous un oreiller il procure un sommeil profond et agréable.
Les bracelets de jade mettent en valeur la beauté, permettent de prendre conscience de ses propres qualités physiques, accroissent l’éveil des sens.
Les pendentifs d’oreille en jade sont réputés pour être favorables à l’appréciation de la musique... donc au développement des qualités artistiques dans ce domaine.
Les plaques de jade, posées sur le ventre, passent pour favoriser l’accouchement.

Le jade est également un remède souverain contre la corruption puisqu’il était utilisé jadis pour ensevelir les princes qui étaient revêtus d’une armure de jade. Etrangement plusieurs cadavres, découverts récemment par des archéologues, revêtus de ce type d’armure se sont révèles être exceptionnellement conservés.
En médecine chinoise traditionnelle la poudre de jade est toujours utilisée dans la confection de pilules destinées au traitement en profondeur des néphrites. Elle sert également dans certaines ulcérations de la bouche. 

Les alchimistes Taoïstes ont toujours prétendu que la sécrétion du jade (Yu Ye) entrait dans la confection de breuvages d’immortalité. Suivant un procédé secret ils pouvaient, parait-il, rendre ce jade liquide. Ce dernier servait à des potions et filtres d’amour réputés dont les empereurs, à cause de leurs nombreuses concubines, faisaient grand cas.
De nombreuses images liées à la sexualité utilisaient le jade... jouer avec du jade (Nong Yu) signifie les préludes amoureux. Le membre de l’homme se nomme plaisamment " Tige de Jade " tandis que le sexe féminin est désigné par la " caverne de jade ", " la porte de jade ", la " fleur de jade "... .nous passerons sur le " bouton de jade ", les " perles de jade ", la " pluie opportune de jade ", le " jade jaillissant" laissant au lecteur le soin d’apprécier, par lui-même, ces métaphores poétiques bien que teintées d’un certain réalisme.
Cette tradition populaire attribue également à la " Jeune Fille de Jade " (Yu Niu) le soin d’avoir initié le fameux empereur Jaune Wangdi à l’alchimie interne (Nei Dan) et à d’autres jeux interdits. La plus haute divinité du panthéon chinois, résidant dans le Ciel, est, et demeure, le Maître Souverain Yu Wang Changdi... ou " Suprême Empereur Auguste de Jade ", alias Monsieur Ciel (Lao Tien Ye).
Il est difficile, dans ces conditions, de persister à considérer le jade, ainsi que nous le faisons en Occident, comme une vulgaire pierre décorative !

Sa fréquence vibratoire résonne avec la dernière vertèbre, celle que l'on appelle "Alta Major" ou "Porte de l'âme". Cette vertèbre a la forme d'un bouddha dans la posture du lotus et elle est connectée à un centre énergétique important, celui de l'ouverture de l'âme à l'énergie spirituelle

Le jade peut etre associé avec les huiles essentielles d'ylang , de santal, de rose  et de bergamote , d'ailleurs Armani dans son parfum eau de jade ne s'y est pas trompé avec une note de tete sur cette derniere associé a du poivre lui aussi aphrodisiaque

pour en savoir plus: http://www.tao-yin.com/beaux-arts/jade_pierre_philosophique.html

Commenter cet article